Le potager de Pasteur

par Sebastien MICHAUX

Bonjour,

Vous avez sans doute entendu parler du "potager" et peut-être avez-vous pu venir le voir derrière la salle SN1 ! Il s’agit d’un atelier récent, datant de Pâques 2018, créé à l’initiative de 2 élèves de Terminale passionnés (Line Rondard et Konstantin Blondeau). L’atelier est coordonné par un professeur de S.V.T. référent (M. Michaux) et a été possible grâce à Madame Aquilina.

Le but de cet atelier est de faire partager le goût du jardin et de cultiver des fruits, légumes et fleurs dans la cadre de l’agriculture biologique tout en faisant découvrir des saveurs originales dans le cadre de l’éducation au goût. Ainsi, différentes variétés de menthe/fraise/salade/tomate/thym/potimarron/basilic...ont été cultivées. Le fruit de la récolte a été partagé entre les élèves ou avec les curieux passant nous voir.

C’est l’occasion d’éduquer au développement durable : on évite les pesticides et herbicides, on réfléchit aux horaires d’arrosage, on recycle les déchets au composteur (feuilles/fleurs de marronniers...). C’est aussi l’occasion d’apprendre le fonctionnement d’un jardin et les contraintes liées à un jardin urbain artificiel et enfin, pour ceux qui voudraient être chef de projet, celle de mener à bien un projet modulaire.

C’est donc comme une mini entreprise avec des rôles à définir l’an prochain. Il faudra communiquer sur le projet (affiches, articles dans le journal du lycée), créer une mascotte, interagir avec divers partenaires (la région, les personnels du lycée...) pour juger de la faisabilité de telle ou telle action, trouver des financements et des personnes ressources, gérer les cordons de la bourse et proposer des actions visant à récolter des fonds pour la session 2018-2019 en plus de l’entretien du jardin ! Bref, tout le monde peut y trouver sa place en fonction de ses envies et aptitudes !

Mais ce n’est qu’une infime partie d’un plus grand projet : celui d’avoir le label "lycée écoresponsable". Il s’inscrit dans la continuité d’autres actions comme le tri des déchets alimentaires à la cantine, les économies d’énergie... Et d’autres actions vont prévues dans le cadre de l’éducation au développement durable et à la biodiversité comme :
- la pose de lombricomposteurs alimentés avec les déchets verts de la cantine pour alimenter le potager en sels minéraux,
- l’amélioration du fleurissement des parterres de l’entrée du lycée,
- le fleurissement de la cour entre les bancs (loin des ballons...),
- la végétalisation des toits des gymnases et de la cantine,
- la création d’hôtel(s) à insectes,
- la création d’un mur végétal,
- voire l’accueil d’une ruche si on peut comme au lycée Marie Curie de Versailles où nous sommes allés en visite.

Ceci suppose différents partenariats avec des intervenants extérieurs et des interactions sur le groupe Whatsapp pour se coordonner. Ainsi, nous avons déjà des contacts avec la région, le créateur du mur végétal du BHV, le fournisseur du terreau spécial de la fondation Louis Vuitton...

La participation à cet atelier aux multiples facettes se fera vraisemblablement à partir de la rentrée sur la pause méridienne.

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous contacter : pasteurasonjardin@gmail.com.