Échange culturel et linguistique avec l’École de théâtre de Petrozavodsk

par Youlia NELIOUBINA

Depuis déjà plusieurs années, les élèves du lycée Pasteur ont la possibilité de communiquer avec des élèves russes dans le cadre de l’échange avec l’École de théâtre de Petrozavodsk.
Cet échange se construit autour d’un projet artistique, les élèves travaillent sur une création théâtrale commune présentée au lycée Pasteur et à l’École de théâtre lors des voyages.

Un objectif linguistique et culturel

Les spectacles interprétés par les élèves sont toujours des créations originales basées sur des œuvres de la littérature et la poésie russe. L’interprétation est infiniment plus enrichissante que la simple lecture, elle permet aux élèves de s’approprier un texte littéraire en langue étrangère en lui donnant sa voix, sa sensibilité, ses émotions, en le partageant avec les autres participants et avec les spectateurs.

Lors des voyages en Russie, les élèves français travaillent avec les élèves russes sous la direction des professeurs d’art dramatiques russes. Le travail commun autour d’un projet artistique est une source de motivation pour les élèves, de plus, mis en situation de communication réelle au contact des jeunes de leur âge, ils mettent en œuvre toutes leurs compétences et savoir-faire en langue russe, enrichissent et consolident leurs acquis linguistiques.


Les répétitions à l’École de théâtre

Lors des voyages les élèves découvrent tout d’abord le pays dont ils apprennent la langue. Ils visitent Saint-Pétersbourg – la capitale des Tsars – ses principaux monuments, musées, palais et théâtres, mais aussi Petrozavodsk – la capitale de la Carélie – et ses environs, notamment l’île de Kiji – site classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Ils peuvent ainsi découvrir la culture russe sous de nombreux aspects et aussi comparer la Russie traditionnelle et l’apport de la culture occidentale. Par le biais de l’architecture par exemple, celle, traditionnelle, en bois, sur l’île de Kiji et celle, imposante et majestueuse, de Saint-Pétersbourg, par la musique et la danse – du ballet classique admiré à Saint-Pétersbourg aux danses et chants folkloriques du Nord de la Carélie en passant par les danses de salon qu’ils avaient eux-mêmes appris lors des deux festivals consacrés à Pouchkine.


Cathédrale de Saint-Nicolas des Marins à Saint-Pétersbourg


Une isba sur l’île de Kiji

Cette expérience est également très enrichissante sur le plan humain. Les élèves travaillent avec les professionnels du théâtre issus d’une longue et célèbre tradition du théâtre russe, ils rencontrent des adolescents et des adultes passionnés par le théâtre et la littérature et apprennent beaucoup à leurs côtés. Ils sont souvent impressionnés par leur enthousiasme, leur générosité et leur énergie créative et sont touchés par l’accueil qui leur est fait.

La Carélie et Petrozavodsk

Petrozavodsk est la capitale de la république de Carélie, région située au nord-ouest de la Russie, à la frontière finlandaise. Elle s’étend du Nord de Saint-Pétersbourg au cercle Arctique. Il y a 60 000 lacs en Carélie dont les deux plus grands lacs d’Europe : Ladoga et Onega, ainsi que 27 000 rivières et de grandes forêts sauvages.

La Carélie était à l’origine peuplée par les Caréliens, les Vespes et les Saami – peuples finno-ougriens. La région s’efforce de préserver cet héritage, à Petrozavodsk il y a un théâtre carélien, des bibliothèques, des écoles, un musée consacré à l’histoire de la Carélie.

La ville de Petrozavodsk a été fondée en même temps que Saint-Pétersbourg (1703) par Pierre le Grand. Son nom signifie « l’usine de Pierre » car durant sa guerre contre la Suède, Pierre le Grand avait fondé à cet endroit une fabrique d’armements car il y avait de grandes réserves de bois et de l’eau. Cette fabrique étant par la suite devenue l’usine la plus importante de la Russie, elle a été agrandie et modernisée pendant le règne de Catherine II et Petrozavodsk et devenu centre administratif de la région.

La ville est située sur la rive occidentale du lac Onéga, à 430km de Saint-Pétersbourg. Sa population s’élève à 275 mille habitants, on y trouve 8 musées, 5 théâtres, une grande université et une filiale importante de l’Académie des sciences de Russie.

L’École de théâtre de Petrozavodsk

L’École de théâtre de Petrozavodsk existe depuis 1999. C’est un établissement municipal d’enseignement artistique. Il propose des cours d’art dramatique, d’interprétation vocale et d’expression corporelle, ainsi que des ateliers et des clubs différents aux enfants et adolescents âgés de 5 à 18 ans. L’enseignement est gratuit et a pour but de participer à l’épanouissement de l’enfant, en lui proposant des possibilités différentes de réaliser son potentiel artistique, de développer l’intérêt pour la culture théâtrale et littéraire et d’initier les jeunes à l’expression scénique.

<nivoslider_doc|id=345,346,347,348,349,351,352,353controlNav=false|directionNav=true>

L’École compte plus de 2000 enfants, adolescents et adultes engagés dans les différents cours, sections, compagnies de théâtre ou de danse, ateliers, clubs et projets. Elle intervient dans les écoles de la ville, organise des festivals de théâtre, des concours d’interprétation théâtrale et de chant, participe à son tour à de nombreux concours en Russie et à l’étranger où ses élèves remportent souvent le premier prix !


L’ensemble de folklore carélien Kruga sur l’île de Kiji